LB

LastNews

La Thuile

Enduro Series Mondial

11-07-2021

Résultats
58 • 58 • 50 • 67 • 63
En guise de préparation pour le reste de la saison je suis aller à La Thuile en Italie pour les round 3 et 4 de la coupe du monde EWS.

2 jours après Risoul en eBike, c'était un bon exercice d'adaptation. Je vous emmène avec moi en vidéo cette fois-ci.




les résultats complets du round 3


SP1


SP2


SP3


SP4 Queen Stage



les résultats complets du round 4


SP1 Pro Stage


SP2


SP3 Queen Stage


SP4


SP5

Risoul

Enduro Series France

04-07-2021

Résultats
C’est la première fois que la coupe de France se déplace à Risoul, et le spot ne déçoit pas. À 1850m d’altitude, le paysage des Alpes est bien marqué et on en prend plein les yeux.

Je remonte sur l’eBike pour 2 jours de course avec des spéciales bien variées.

La première était en partie bike-park et plutôt plate, avec 10min30 au dessus de 25km/h c’était physique et l’eBike était plutôt un boulet qu’un assistant. Mais c’est la même pour tous et je fais le meilleur temps de cette spéciale.

La deuxième que l’on répète deux fois était plus courte mais beaucoup plus dans le style « chemin de montagne ». Un peu en manque d’aisance au premier passage où je fais 5, je progresse sur le deuxième en faisant 3 malgré une chute.

La dernière spéciale du samedi est un monstre. 17 minutes de chrono, avec une longue crête impressionnante avant de plonger en sous-bois.
J’avais un super rythme avant une chute dans une épingle. De là ça se complique. Sans m’en rendre compte le protège mains appuie délicatement sur le levier de frein et en 1 minutes le disque arrière devient bleu et ne sera plus performant de la descente. M’obligeant parfois à remettre un coup de frein avant qui m’envoie au sol à 3 reprises. Je fais quand même 5 mais j’avais la vitesse pour être 2, je pense. Les écarts sont assez impressionnants et le classement est un peu remanié après cette spéciale.

Le Samedi soir je suis 3ème.
Dimanche on a deux tracés pour 4 chronos.

Sur la plus longue, c’était un peu étrange, puisque je remonte sur le pilote devant moi tout en me faisant remonter par celui derrière moi. Ce qui entraîne un petit mic-mac en milieu de spéciale, avec notamment une chute devant moi qui me bloque quelques secondes. Je fais quand même 4. Avec un temps pas si mal.

Sur l’autre spéciale que l’on a fait 3 fois, je fais 3ème, 5ème et à nouveau 3ème. C’est dans ce dernier passage que je sauve le podium puisque j’étais 4ème avant celui-ci, avec 2 secondes de retard. Je fini 3ème avec 2 secondes d’avances… Ouf.

Voilà pour le résumé détaillé de ce week-end, la vitesse est pas mal mais beaucoup trop de fautes. Je regrette surtout le problème mécanique de la longue spéciale.

Vivement la prochaine. D’ailleurs c’est mercredi à la coupe du monde EWS de La Thuile en Italie. Je reprends le vélo classique et feu!


les résultats complets

Val d’Allos

Enduro Series France

20-06-2021

Résultats
Val d'Allos est une course emblématique de l'enduro. Je n'aurais pas dû être présent car il y avait une coupe du monde eBike e-EWS prévue ce même week-end. Mais suite à son annulation, me voilà sur la Tribe 10000 au guidon de mon vélo sans assistance.

Je me retrouve finalement avec beaucoup de pilotes normalement en coupe du monde électrique qui ont fait le même choix que moi.
Par contre, pas d'autre pilote EWS, car eux se préparent pour la coupe du monde en vélo classique ce mercredi.

Et après un premier jour vraiment bon, je pointe en seconde position après 21 minutes de course. 4 secondes me sépare de la première place.

Mais le lendemain, je perds un peu le contact suite à une première chute qui me relègue à 12 secondes. Déçu car je pense que sans cette chute, j'aurais recollé.

Puis l'orage... Les conditions étaient dantesques pendant un bon moment... Le terrain est devenu une vraie patinoire pleine de boue. Il y avait beaucoup à perdre et un peu à gagner.

J'ai conservé mon pneu pour le sec, mais ça m'entraînera à terre une fois de plus. Mais je m'en sors bien, en conservant une belle troisième place sur cette épreuve mythique.

A+

les résultats complets

La Semoy

Cannondale Enduro Tour

13-06-2021

Résultats
Enduro de la Semoy, il y a deux ans je m'y déboitais l'épaule gauche. Une blessure compliquée mais j'ai bien bossé puisqu'elle n'est jamais ressortie.

Forcément, j'avais à coeur de bien faire cette année. Première course de la saison composée de 12 spéciales sur deux jours et d'un gros plateau de pilote. Parfait pour se mettre en jambe.

J'ai mis quelques spéciales avant de prendre du rythme, avant d'approcher le top 5.
Mais tout va se compliquer à la 6ème spéciale lorsque la chaîne coupe sur le premier coup de pédale. Je descends tantôt en pompant, tantôt en poussant. Et les secondes s'envolent.

Cette casse de chaîne emporte avec elle l'anti-déraillement du vélo. Donc la suite, c'est deux autres spéciales à finir en pompant ou en courant car la chaîne avait du mal à tenir en place.

Sur la 10ème spéciale, une nouvelle casse coté transmission m'oblige à finir à l'arrêt. Et après une réparation à la McGyver grâce à mon père. Je peux terminer la course. À défaut de bien faire, je voulais au moins finir cette course.

Une course qui restera une sacrée épreuve pour moi. Avec tout de même une 17ème place.


les résultats complets

Les Abbesses

Course hors championnat

04-10-2020

Résultats
Déjà la fin de saison, mais on n’a pas chaumé ! 8 semaines, 9 événements, 15 jours de courses sur 51 jours, sans compter les heures de voyages. Saison courte mais intense qui se finit à la maison, ou pas loin à Remiremont sur l'enduro des Abbesses organisé par Rémy Absalon et son équipe.

Quel plaisir de retrouver les terres Vosgiennes. Après avoir hésité à prendre l'eBike, je me suis dit que c'était le plus raisonnable car je le connais bien mieux que mon enduro sec.

En faisant le même parcours que les autres participants, c'était une course plaisir car toutes les liaisons se faisaient en détente pour moi. Mais en spéciale, il fallait quand même tout mettre et emmener le vélo même au dessus de 25km/h pour être compétitif et tenter de se comparer aux meilleurs pilotes sans assistance.

À l'issue de 6 spéciales, je pense avoir montré qu'on peut aller aussi vite en eBike qu'en musculaire, puisque je fais exactement le même temps qu'Eliott Trabac en musculaire. Il me bat pour 0.1 seconde. Je scratch même les spéciales 2 et 4. La 4ème qui est la DH et qui pédalait très peu.

Bien-sûr ce n'est pas comparable. D'ailleurs les classements sont toujours séparés et c'est normal. L'eBike perd certainement du temps dans certaines parties à cause de son poids à emmener, mais il en gagne dans d'autres, lorsque ça pédale en dessous de 25km/h, ou bien que le poids devient un allier. Ce week-end les deux semblaient s'équilibrer.

Mais, qui sait? À vélo équivalent j'aurais peut-être écrasé la concurrence, à moins que ce ne soit le contraire...

Dans les deux cas, et pour les deux camps c'est un pur régale de pilotage !


les résultats complets
logo_lb