10ème affaibli

J'avais un super plan pour ce week-end. Avec un planning étalé, on pouvait faire la course musculaire le vendredi, avoir un jour de repos et enchaîner avec la course eBike. Ça permettait de rouler une seconde fois sur les spéciales avant ma course.
Et ce plan Ă©tait tellement bon qu'on est bien 8 riders ebike Ă  avoir faire le mĂŞme choix.

Mais un virus est venu m'embêter. Malade depuis le lundi, j'ai hésité à faire la première course. Mais, au pire, je peux abandonner à tout moment si je me sens trop faible. Sauf que j'avais pas prévu de me démonter dans la spéciale 2 ! Peut-être un peu faible, j'ai perdu la main dans un tapis de racines. J'ai pété ma roue arrière que j'utilise normalement sur l'eBike. Et surtout, je me suis refait mal à ma désinsertion sur le quadriceps. Bref un plan qui tourne au fiasco.

On a quand même réparé, j'ai loupé une spéciale et j'ai fini ma course de reconnaissance sans forcer.

Sauf que ma grippe n'allait pas en s'améliorant, du coup j'ai commencé ma course importante du dimanche, avec une toux qui me fait mal à la tête, et un jambe douloureuse.

Et à la surprise générale, je gagne la première spéciale (power stage).
VoilĂ  enfin une bonne nouvelle.

Ensuite j'ai pas trop mal roulé pour un malade, je m'en suis tiré avec pas trop d'erreurs sur ces multiples racines rendues glissantes par les grosses pluies de la matinée. Seulement une chute et une sortie de piste, ce qui n'est pas mal dans ces conditions.

Au final, j'atteins une 10ème place inespérée.

Maintenant il faut vraiment que j'arrive Ă  me soigner pour pouvoir continuer la saison dans de meilleures conditions.


crédit Lucas Chiotti, Dave Trumpmore