Bienvenue dans ce monde oĂ­Âą les dealers sont sous enseigne. Drogue dure, douleur, v'lĂ  ce que l'on nous enseigne. Depuis que la came pousse sur les arbres, j'aimerais entrer en scène. Faire mes propres mĂ©langes Ă  l'ancienne. CrĂ©er ma chaĂ®ne de distri genre tĂ©lĂ©-achat. J'ai le feu vert du commissaire, mais j'ai du mal Ă  […]

Bienvenue dans ce monde oĂ­Âą les dealers sont sous enseigne.
Drogue dure, douleur, v'lĂ  ce que l'on nous enseigne.
Depuis que la came pousse sur les arbres, j'aimerais entrer en scène.
Faire mes propres mélanges à l'ancienne.
Créer ma chaîne de distri genre télé-achat.
J'ai le feu vert du commissaire, mais j'ai du mal à gérer l'achat.

Dure Ă  amortir, cette passion est suce pension,
Plus qu'un suçon, c'est plus un sou qu'on a en fin de saison.
Plus encore depuis que la mixture à la base du MX s'est consumée.
V'là c'qu'il se passe quand le bon mélange part en fumée.
Les bougies claquent, les années passent, le temps s'écoulant,
Et en deux temps trois mouvements le 4T prend le mouvement.

Un monde magique infesté de prestidigitateurs
Ici on tord des fourchettes à coups de sélecteur.
Appelle! Quand t'as besoin d'un coup de piston
J'peux faire levier, j'ai du métier en tant que cuisto
Aller tiens, recette gratuite:
Quand la soupape soupire les carottes sont cuites,
On passe Ă  la casserole c'est l'heure de la gamelle.
Des camés, mes potes et moi on s'est enfilé des paquets de Camel.
Si t'es une fillette, t'es mal barré,
Pourtant des tas de mecs aimeraient faire comme elle.
Oui, la gente féminine excelle si bien qu'elle nous talonne,
Tu me diras ça change de leur talons.
Mais qu'elles roulent avec leur tĂŞte,
Ca ne me dérange pas tant que leur casque elles mettent.

Akra, PC, CRD Ă  chacun sa marmelade,
Pourquoi se prendre le citron? C'est dans les vieux pots qu'on fait les meilleures limonades.
Elle, elle est mon RedBull car sans elle je reste Ă  terre.
Lunatique, elle peut m'envoyer au 7ème ciel comme 6 pieds sous terre.
Et chaque soir d'été près d'un feu d'quad, on se raconte nos cascades,
Nos cicatrices preuves que ce n'est pas un jeu d'arcade.
Moteur dans un cadre naturel, l'homme et la nature en osmose,
Mais prends tes doses de lactose si t'oses.
Certains ont le cylindre plus gros que le ventre,
Moto qui leur va comme un gant, cinq fois trop grand.
c'est cette éternelle course à l'alésage,
Allez-y, les 450 sont faites pour les plus sages.
Pendant ce temps j'enfile mes tech 8 de 7 lieux,
Repense à mes coups d'hier, mais tout ça c'est vieux.
Maintenant on mise tout sur le style,
J'descend ma brèle de son trépied d'estale.
Entre dans l'arène et vois les bras oscillants
De la foule en hola, hurlant.

Une fois en grille tous la même stratégie; les mettre échec sur le damier.
Commençons cette partie, le terrain notre échiquier,
Mais pour se faire roi il faudrait être fou pour ne pas enchaîner les tours,
Et lors des derniers coups c'est pas Ă  la reine qu'il faut faire la cour.
Crois moi j'en connaîs un rayon, ici seules les roues portent la couronne,
Pour tous les autres c'est elle la patronne.
Soumis, limite maso, on l'idolâtre
Mais saches que pour lui montrer nos sentiments, le chemin le plus court c'est la ligne droite,
Mais quand la corde a sauté faut prendre plus large,
Coup de raquette tu peux sauter quand t'as plus la marge.
Moi j'met le pied Ă  l'Ă©trier,
Comme les rois mages en galère complet;
Freins Ă  disque et roulements de tambour, bref!
C'est la fin du disque, j'pète un boulon, j'pète un cable,

DNF.

23
April 2013