Alors que je cherchais une compétition pour prendre du rythme, on m’a invité sur une manche de la Coupe de Bourgogne France-Comté à Mandeure.

Parfait c’est justement ce que je cherchais. Sauf que le matin à 7h30 lorsque l’on regarde par la fenêtre et que l’on voit tout est recouvert de blanc, on a tous eu un gros coup au moral. 🙂

Et effectivement, les pistes sèches de la veille étaient complètement recouvertes de neige et se sont rapidement imbibées d’eau pour laisser place à la boue.

Une bonne journée glissante en amélioration toute la journée. Je suis pourtant satisfait car j’ai joué les avant-postes sur chaque spéciale, avec le scratch sur la première et pas loin sur la 5ème. Le massif est peu élevé et donc forcément il y avait à chaque spéciale un départ physique avant de rejoindre les pentes, ce qui était top pour piloter avec un soupçon de lucidité en moins. 🙂

Au final, des spéciales variées avec des changements d’adhérence brutaux, lors de la transition terre végétale vers la glaise. Heureusement les spéciales 4 et 5 qui étaient les plus techniques étaient aussi les plus sèches.

Content de finir sur le podium avec la deuxième place entouré de Jérémy Arnould et Eliott Baud pour moins de 2 secondes.

14
April 2019
2ème
1,5,3,4,2