Montée en puissance

Je savais que les montagnes du Caroux seraient exigeantes, mais c'était sans compter sur la pluie.

106√®me √† la fin du premier jour, je n'arrivais pas √† lever la t√™te tant l'information √©tait dense sur les trails de l'EWS. Le manque d'aisance sur la roche s'est fait ressentir surtout face aux meilleurs pilotes du monde. Seule la sp√©ciales 2 m'a permis de mettre un gros rythme car elle ressemblait aux sentiers de chez nous avec de la belle terre. Mais je l'ai g√Ęch√©e en voulant trop en mettre, une chute qui m'a fait perdre pas mal de temps.

Mais à force de rouler à fond sur ces pistes, j'ai commencé à lever la tête, et réussi à me focaliser sur l'essentiel.
Bien que la pluie ait rendu les choses encore plus difficiles sur les 4 dernières spéciales. je suis monté en puissance pour remonter à la 77ème place.

J'ai vraiment pris du plaisir √† piloter sur la roche glissante, et je crois que plus aucune piste peut me faire peur, ahaha! ūüôā

J'en veux encore, et puis mon vélo c'est un "Rocky" Mountain!


On peut voir sur l'analyse que dans la boue les écarts se creusent, surtout pour les 5 premiers qui sont de grosses machines! La preuve que j'ai progressé sur la deuxième journée, c'est que malgré la pluie je n'ai pas pris plus cher par le top 15.


les résultats complets
13
May 2018
77ème
133,125,91,84,84,87,66,70