LB

LastNews

Accous

Championnat de France Enduro

08-05-2022

Résultats
3 • 3 • 3 • 5 • 5 • 2 • 3 • 3

Accous est une commune classée zone de Montagne au coeur des Pyrénées-Atlantiques.

Les Pyrénées et l’Atlantique, voilà deux frontières naturelles Françaises qui font que je ne peux pas aller plus loin au Sud, ni à l’Ouest de la France. Et étant résidant du Nord-Est, tout était réuni pour faire de cet événement une réelle épreuve.

11h30 aller, 11h30 retour, déjà 23h de relais avec Marie pour faire rentrer cette course entre jeudi soir et lundi matin.

Un championnat de France aussi tôt dans la saison n’est pas un bon présage pour moi, puisque j’ai rarement accumulé suffisamment de roulage pour être à mon meilleur niveau en début de saison. Et en même temps avec de nombreux déplacements professionnels dans le sud et l’Italie cet hiver où j’ai pu en profiter pour rouler et la grosse charge de travail qu’on a réussi à mettre en place avec Physiobike, je n’ai jamais était aussi prêt que cette année.

Le plan est respecté, il est temps de laisser faire.

Je me suis bien senti, aussi bien sur les parties physiques que techniques, aussi bien sur les spéciales courtes que longues. J’ai roulé à mon niveau actuel, et le résultat semble me dire que je suis meilleur que Levy de l’an passé à la même période. Et c’est un de mes objectifs.

Souvent 3ème, une fois 2ème, deux fois 5ème, je me suis permis d’assurer la dernière spéciale pour monter sur le podium de ce Championnat de France eBike. Derrière la légende Vouilloz et un de ses disciple Antoine Rogge qui pratiquent ce sport à un autre niveau d’engagement et de moyens, donc je suis super satisfait.

Être prêt si tôt est une bonne chose, maintenant voyons si ça me permet de pousser mon niveau encore plus loin dans la saison ou bien si je vais exploser en vol.

Let’s see!





les résultats complets

Belfort

Course hors championnat

01-05-2022

Résultats
2 • 1 • 1 • 1 • 1
Inscrit depuis 3 ans à cette course reportée de multiples fois dû au COVID, enfin on l'a faite!

Le massif du Salbert est un joli spot de ride, et l'organisation est bien rodée pour faire une belle épreuve.

Mon objectif était de rouler libéré, malgré la fatigue de cette dernière semaine de préparation avant le championnat de France dans 6 jours.

Entre pistes typées bike-park et d'autre tracés beaucoup naturels, j'ai réussi à m'imposer sur la course bien que je manquais un peu d'aisance sur certain passage avec racines humides.

Finir par la spéciale mythique sur la citadelle de Belfort à quelques mètres du lion de Belfort nous regardant de ses 11 mètres de haut. C'est assez incroyable.

Une belle course avant d'attaquer le coeur de saison avec les championnats de France Enduro Ebike la semaine prochaine à plus de 11 heures de route de chez moi dans les Pyrénées :)

Gaz!


les résultats complets

Mandeure

Course hors championnat

10-04-2022

Résultats
4 • 4 • 3 • 3 • 4 • 5
Retour sur le plateau du Belvédère à Mandeure, 3 ans après la course de 2019 où on avait roulé sur la neige.
Cette fois il a fait beau le jour J, mais la pluies des jours précédents avait bien imbibé le terrain.

Avec leurs départs à plat et ce grip limité, les spéciales sont devenues très physiques car il était très difficile de conserver sa vitesse sur ce parcours sinueux.

Avec 6 spéciales, c'était une belle journée de ride, même si en eBike les liaisons étaient tranquilles, ça permettait de mettre toute l'énergie dans les spéciales.

Au final, j'échoue au pied du podium derrière les Lapierre Boys. Habitués des podiums de coupe du monde EWS-e, ça me prouve qu'il reste du travail pour tenter de les recoller.
Maintenant, il faut que je trouve les axes de travail pour progresser de la manière la plus efficiente car je n'ai pas un status qui me permet de rouler autant qu'eux.
Sur cette course, un pneu mud à l'arrière aurait été un must, mais je n'en n'avais plus en stock... à corriger pour les prochaines épreuves.


les résultats complets

Gassin

Course hors championnat

20-03-2022

Résultats
4 • 4 • 4 • 2 • 3
Aller on ne perd pas les bonnes habitudes, la "news du lundi de course" est de retour.

En ce mois de Mars sur le territoire Français, seuls les sudistes peuvent se permettre d'organiser une course sereinement. C'est même sûrement le meilleur moment de l'année pour eux. Une terre pas trop sèche, et un temps pas trop chaud. Toutefois le mistral était bien présent et je n'ai pas quitté mon coupe-vent de la journée.

Ici en Provence, la culture de la course est différente. Les courses à vu n'existent pas car les sentiers ne bougent pas d'une année à l'autre. C'est sûrement une question de végétation je pense, la garrigue ne permet pas de sortir des sentiers battus. Chez nous, dans les Vosges, on peut se permettre de modifier 80% d'un tracé d'une année à l'autre, alors que chez eux, c'est toute une entreprise que de vouloir ouvrir une nouvelle piste.
Du coup, locaux sont vraiment avantagés. Et pour lisser tout ça, une grande partie des pilotes qui sont des secteurs alentours viennent poncer les pistes jusqu'au mercredi avant la course.

Je n'ai pas eu le temps de faire ça, mais je suis quand même aller marcher sur deux spéciales le samedi, pour éviter de me prendre un tir de l'espace :)

Le jour de la course, je ne me suis pas mis de pression. En terrain étranger, si tôt dans la saison, l'objectif était de trouver des sensations et de tester mon matériel en compétition. Je me sens vraiment bien sur ce nouvel Altitude PowerPlay. Le vélo a passé un cap avec cette nouvelle version.

Doucement mais sûrement, j'ai pris mes marques. D'abords bien installé en 4ème position sur les 3 premières spéciales, j'ai lâché encore un peu plus les freins pour m'installer à la 3ème position de cette course.

Vraiment content, car je sens qu'il y a encore de la marge de progression avant l'entame du coeur de la saison en Mai prochain avec les championnat de France Enduro.



les résultats complets

Gassin

Course hors championnat

20-03-2022

Résultats
4 • 4 • 4 • 2 • 3
Aller on ne perd pas les bonnes habitudes, la "news du lundi de course" est de retour.

En ce mois de Mars sur le territoire Français, seuls les sudistes peuvent se permettre d'organiser une course sereinement. C'est même sûrement le meilleur moment de l'année pour eux. Une terre pas trop sèche, et un temps pas trop chaud. Toutefois le mistral était bien présent et je n'ai pas quitté mon coupe-vent de la journée.

Ici en Provence, la culture de la course est différente. Les courses à vu n'existent pas car les sentiers ne bougent pas d'une année à l'autre. C'est sûrement une question de végétation je pense, la garrigue ne permet pas de sortir des sentiers battus. Chez nous, dans les Vosges, on peut se permettre de modifier 80% d'un tracé d'une année à l'autre, alors que chez eux, c'est toute une entreprise que de vouloir ouvrir une nouvelle piste.
Du coup, locaux sont vraiment avantagés. Et pour lisser tout ça, une grande partie des pilotes qui sont des secteurs alentours viennent poncer les pistes jusqu'au mercredi avant la course.

Je n'ai pas eu le temps de faire ça, mais je suis quand même aller marcher sur deux spéciales le samedi, pour éviter de me prendre un tir de l'espace :)

Le jour de la course, je ne me suis pas mis de pression. En terrain étranger, si tôt dans la saison, l'objectif était de trouver des sensations et de tester mon matériel en compétition. Je me sens vraiment bien sur ce nouvel Altitude PowerPlay. Le vélo a passé un cap avec cette nouvelle version.

Doucement mais sûrement, j'ai pris mes marques. D'abords bien installé en 4ème position sur les 3 premières spéciales, j'ai lâché encore un peu plus les freins pour m'installer à la 3ème position de cette course.

Vraiment content, car je sens qu'il y a encore de la marge de progression avant l'entame du coeur de la saison en Mai prochain avec les championnat de France Enduro.



les résultats complets

logo_lb