Pshiiittt, l’air du pneu retourne dans son habitat naturel plus rapidement que je ne l’avais fait rentrer

Après une jolie coupure, On démarre un bon bloc de 3 courses importantes, dont deux coupes du monde, en commençant par une coupe de France.

Peisey-Valandry est un beau spot de vélo, et les spéciales sont belles.
Le week-end commençait bien avec le beau temps et une bonne 3ème place en SP1 qui annonçait une belle bagarre pour la première place.

Sur la spéciale deux j’étais vraiment bien parti, mais… Pshiiittt, l’air du pneu arrière retourne dans son habitat naturel plus rapidement que je ne l’avais fait rentrer.
Associé à un bruit de rayon, j’ai naturellement pensé à un rayon coupé qui aurait percé le fond de jante.

Je me suis donc arrêté pour retirer sans jamais le trouver. En fait c’est le dérailleur qui touchait les rayons, et c’est la valve qui s’est faite décapiter par une racine sortant de terre au mauvais endroit.

La spéciale est longue, je la finis doucement pour ne pas casser la jante. Heureusement le cushcore, permet de ne pas tout casser.

40 secondes perdues en cherchant le problème, puis 1min 30 en descendant doucement. Je suis vraiment loin au classement.

Mais le niveau étant disparate, je sais que je peux remonter dans le classement, pour marquer un maximum de points et continuer la bataille pour le général de la coupe de France.

Pour la suite la pluie est venue transformer le terrain, et le planning puisque le dimanche plusieurs spéciales ont été annulées pour nous soulager. Ça contrarie mes plans puisque j’ai besoin de beaucoup de temps de course pour tenter de remonter au classement. Heureusement la pluie permet d’exacerber les différences de niveau et je fini par remonter 6ème au classement. Impossible de faire mieux.Je suis content d’avoir sauvé les meubles.

Après ma crevaison j’étais à 2min15s de la tête de course, à la fin du week-end je fini à 2min10s de celle-ci. Donc la vitesse était bien là pour jouer la vicoitre. Et ça aurait pu être une course très haletante.

Pas de regret,
Et motivé pour enchaîner avec la coupe du Monde de Loudenvielle ce week-end.
Mais avant tout il faut réviser complètement le vélo.



les résultats complets

27
August 2023
6ème
3,17,5,2,3,3,2,3